mardi, 24 juin 2014 00:00

Social et politique: La controverse née du posting des activités des partis politiques dans les forums de nos associations

Écrit par
Évaluer cet élément
(2 Votes)

La controverse née du posting des activités des partis politiques dans les forums de nos associations, donne matière à réflexion pas seulement pour les différences de vues politiques de ces deux membres de notre communauté, mais parce qu’elle exhibe un problème beaucoup plus profond.

La question fondamentale que révèle cette polémique consiste à savoir quelle est la ligne droite que nous devons tracer entre nos organisations sociales d’une part et politiques d’autre part? Force est de reconnaître que notre région est une aubaine politique en Guinée où tous les politiciens vont puiser des voix pour se faire un capital politique. Malgré cette force politique que dispose la région, les politiciens d’origine forestière sont les moins représentés, les moins influents et très franchement les plus rejetés pour ne pas dire méprisés.

Pour revenir à la question fondamentale que j’ai soulevée, je crois que nos organisations sociales et politiques ne doivent pas être mutuellement exclusives. Les partis politiques puisent leur force de la communauté d’où ils sont issus. Les organisations sociales sont une sorte de lobbying politique qui influence et oriente les choix politiques de ses membres. Ce qu’il faut, c’est trouver un cadre de collaboration entre ces deux types d’organisation.

Mais au-delà du rapport que doivent entretenir ces organisations sociales et politiques, existe la possibilité et la nécessité pour les partis politiques de la Forêt de trouver leur propre cadre de coopération. Vous direz certainement que je suis politiquement crédule! Je sais que ce n’est pas facile pour les formations politiques d’entretenir ce genre de rapport. Mais si ce que chacun des leaders revendique est vrai, à savoir lutter pour les intérêts des mêmes populations de la Guinée Forestière, alors il devient plus facile pour nos partis politiques de créer un espace de concertation parce que poursuivant les mêmes objectifs avec bien sûr des stratégies différentes.

Dans les grandes démocraties du monde, on constate cette réalité qui prend en compte les intérêts de différents groupes sociaux. C’est ainsi qu’au Senat et à la Chambre des représentants du congrès américain, on entend parler du caucus des noirs, des femmes, des hispaniques. Étant donné qu’en politique ce sont les intérêts qui priment, il existe dans le congrès américain des caucus pour des intérêts d’ordre économique, scientifique, historique et que sais-je encore? Je vous promets que dans quelques années, on entendra parler du caucus des homosexuels si cela n’existe déjà.

Ainsi pour que le poids politique que la Guinée Forestière représente soit profitable aux Forestiers, il va falloir que nos partis s’engagent dans une synergie d’actions. Je ne parle pas ici de la fusion de ces partis car je suis pour une diversité d’opinions. Je propose qu’on n’attende pas d’être dans l’assemblée nationale pour former des caucus d’intérêts forestiers. L’avenir de la région en dépend! Imaginez le résultat qu’on obtiendrait si tous les partis de la Forêt se constituaient en partie civile dans une action judiciaire sur Zowota contre le pouvoir en place? Une telle action menée par les leaders politiques issues de la Guinée Forestière sera vue, à juste raison d’ailleurs, comme politicienne et n’ira nulle part. Si par contre c’est l’ensemble des politiciens forestiers qui entreprennent une action de ce genre, la victoire, si elle n’est pas juridique, sera forcément politique parce que le pouvoir sera sanctionné dans les urnes.

Alors, que de se mettre à se déchirer entre nous, chose qui ne peut que profiter au pouvoir, demandons-nous:

Combien de partis politiques fondés par des ressortissants de la Guinée Forestière existent-ils aujourd’hui?

Quels sont les leaders politiques influents et moins influents de la région forestière?

Quelle est la dernière fois que ces leaders se sont concertés sur les problèmes criards de leur région d’origine?

Comment faire en sorte que nos partis représentent un contrepoids face aux agissements sauvages du pouvoir en région forestière ?

Comment établir un partenariat gagnant-gagnant entre nos organisations sociales d’une part et nos partis politiques d’autre part?

Emile Foromo Lamah

Lu 35667 fois

83102 Commentaires

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Graduation Promotion 2014

Graduation 2014 Utah, USA Graduation 2014 Utah, USA - Graduation Graduation 2014 Utah, USA - Graduation Graduation 2014 Utah, USA - Graduation

Recherche CSDF

Videos a Voir

Donation

  • Devises:
  • montant:

Suivez-nous sur:

Forum

  • Pas de messages à afficher

Organisation Partenaires

  • Arguifa (USA)
    Arguifa (USA)
  • Arguicaf (Canada)
    Arguicaf (Canada)
  • Les amis du mont Nimba (Belgique)
    Les amis du mont Nimba (Belgique)
  • Organisation humanitaire de guinée forestière (France)
    Organisation humanitaire de guinée forestière (France)
  • Coordination des associations forestière de la France (France)
    Coordination des associations forestière de la France (France)
  • Le Grand Konia ( USA)
    Le Grand Konia ( USA)
  • Les amis de Macenta ( USA)
    Les amis de Macenta ( USA)
  • Association des jeunes ressortissant de la Foret (Conakry)
    Association des jeunes ressortissant de la Foret (Conakry)
  • Coordination Forestière (Conakry)
    Coordination Forestière (Conakry)
  • Le réseau des femmes forestières ( Conakry)
    Le réseau des femmes forestières ( Conakry)
  • Les enfants du peuple (Conakry)
    Les enfants du peuple (Conakry)
  • Le C17 (Conakry)
    Le C17 (Conakry)